Un réseau de vol de véhicules pisté par les autorités policières

Au Maroc, la Direction générale à la surveillance du territoire fournit de précieux renseignements à la Brigade marocaine de Temara ; ce qui a mené au démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans la falsification des papiers ainsi que le vol de voiture.

Déjà un suspect retrouvé

Très récemment, la Direction générale à la sureté a communiqué que le suspect principal a été pris en flagrant délit alors qu’il opérait comme d’habitude. En effet, celui-ci déplaçait une des voitures volées, équipées de fausses plaques d’immatriculation. Les autorités policières l’ayant intercepté ont également découvert dans la voiture de ce dernier la présence des papiers de vente, des clés de différents modèles de véhicules, des accessoires.

La police a aussitôt fait des fouilles systématiques dans le parking du bâtiment dans lequel vivait le malfaiteur. Elle y a découvert la présence d’une autre auto ayant de fausses plaques d’immatriculation dont le signalement correspondait à l’un des véhicules qui, selon les autorités, avait disparu peu de temps auparavant.

Un acolyte interpellé

Les fouilles et les enquêtes faites ont permis de débusquer le second suspect qui opérait en complicité avec un autre groupe de malfrats spécialistes du vol de voitures, de la falsification des plaques d’immatriculation et de numéros de châssis.

Ces bandits de grand chemin œuvraient en étroite collaboration avec le responsable d’un atelier de tôlerie, affirme la Direction générale à la sureté marocaine. De plus, elle nous apprend aussi que cet homme fut mis aux arrêts après que la police ait découvert environ dix voitures volées dans les villes de Salé, Medhia et Témara. Pas étonnant qu’au Maroc environ deux mille voitures sont dérobées chaque année.

Des fouilles plus approfondies ont été menées dans ce stand de tôlerie ; ce qui a abouti à la confiscation immédiate des diverses carrosseries dont les numéros de châssis ont eux aussi été falsifiés, conclut la Direction générale à la sureté marocaine.

Les deux complices ont été retenus par la police, le temps que les enquêtes se poursuivent sous l’accompagnement d’un parquet compétent.

La canne bloque volant comme mesure préventive

Nous partageons le souhait que des enquêtes assez fournies puissent permettre le démantèlement de l’ensemble du réseau criminel impliqué dans ce trafic. En attendant que cela arrive, il serait plus prudent pour tout un chacun de prendre des mesures de sécurité pour se protéger contre d’éventuels vols de véhicules. L’une de ces mesures c’est par exemple la canne bloque volant. Et ne l’oubliez pas, il vous sera très difficile que votre assureur vous dédommage en cas de vol si ne disposiez pas l’un des dispositifs de sécurité proposés. Alors à bon entendeur salut !